Ma Vision pour AngularChef

J’ai déjà évoqué mes frustrations avec les formations Angular présentielles. Ici je vous présente les solutions que j’envisage pour créer une formation Angular radicalement différente des autres :

Rendre les connaissances accessibles et digestes

Un problème fréquent des formations en ligne est qu’elles sont trop longues. Soit l’auteur se répand en détails et n’a pas fait le travail de synthèse nécessaire. Soit le contenu est bon mais mal produit (pas de montage, trop de blancs, d’hésitations, de manip ratées…) et le résultat est trop long.

À titre d’exemple, la formation “Angular 7 - The Complete Guide” sur Udemy contient 422 leçons et 28 heures de formation. Qui a le temps de regarder ça ?

422 leçons et 28 heures de de contenu pour la formation The Complete Guide Angular 7 sur Udemy
 

Avec AngularChef, je veux rendre les connaissances le plus accessible et le plus digeste possible grâce à plusieurs techniques.

En ligne. Mon offre de formation sera 100% en ligne. Leçons en vidéo, tchat temps réel pour poser des questions au formateur, partage d’éditeur pour travailler ensemble sur un bout de code… aujourd’hui tous les outils existent pour offrir une formation de haute qualité et individualisée sans se déplacer.

Contenus de moins de 5 min. Je packagerai les connaissances sous forme de tutoriels ciblés de moins de 5 minutes. Chaque tutoriel expliquera un concept précis ou répondra à une question précise, et pourra être consommé indépendamment des autres.

Formats texte et vidéo. Chacun apprend différemment. En proposant les tutoriels aux formats texte et vidéo, l’apprenant peut choisir le format qui lui convient le mieux.

Titres multiples. Supposons que j’ai un tutoriel qui explique comment naviguer d’un écran à l’autre dans une appli Angular. Je pourrais l’intituler “Comment utiliser le routeur Angular” (approche technique) ou bien “Comment afficher un nouvel écran quand on clique sur un lien” (approche fonctionnelle). La première approche parle aux gens qui sont familiers avec le concept de “routeur”, la seconde parle à tout le monde. En fonction du niveau du développeur qui formule la recherche et de la manière dont il conceptualise la question dans sa tête, il y a un titre qui lui parlera plus que l’autre. Même si le contenu est le même.

Formation hautement interactive

Le terme un peu générique d’interactivité signifie avant tout que l’apprenant peut poser des questions quand il le souhaite et obtenir des réponses rapidement.

Mais l’interactivité signifie aussi que chaque apprenant peut passer plus de temps sur un concept qui lui semble difficile ou zapper un point qu’il maîtrise déjà. C’est l’idée qu’il peut ajuster sa formation en temps réel, basé sur SES besoins.

Plusieurs outils sont intéressants pour tout ça.

Groupe Slack ou forum. Pour poser des questions à tout moment. Le formateur répond aux apprenants, mais les participants peuvent également se répondre entre eux.

Mentoring individuel. Avec Zoom ou Skype, apprenant et formateur se retrouvent dans une discussion privée pour traiter les questions de l’apprenant. L’éditeur de code peut même être partagé pour travailler ensemble sur un exercice.

Plage de temps vs dates fixes. L’apprenant dispose d’une plage de temps assez large plutôt que de jours fixes pour réaliser sa formation. Il avance quand c’est pratique pour lui, et il peut espacer ses séances de travail pour laisser le temps à son cerveau de digérer.

Faire du participant un acteur de sa formation

Les participants des formations présentielles peuvent être assez passifs. Ils s’assoient et ils écoutent le formateur faire sa présentation. Ils répondent rarement quand on leur pose des questions collectives (“Tout va bien ? Vous avez compris ?”) et ils ne vont pas s’aider beaucoup entre eux spontanément.

Avec AngularChef, je voudrais créer des formations dans lesquelles :

Le participant est au centre de la formation. Il fait son propre programme en piochant dans une bibliothèques de ressources sélectionnées pour lui. Il code sa propre application, plutôt que de coder un appli bateau de todo list. Il sollicite le formateur quand il a des questions ou qu’il est coincé.

Le participant est co-responsable de sa réussite. Parfois en formation présentielle, les participants ont une posture “Vas-y, apprends-moi Angular”, comme si c’était la seule responsabilité du formateur de réussir la formation. Dans ma vision, le formateur est là pour accompagner, pas pour contrôler. La démarche d’apprentissage et la motivation doivent venir du participant, et j’espère renforcer ça en mettant le participant au centre (voir point précédent).

Le participant fait partie d’une communauté. Cette communauté est constituée de l’ensemble des participants à la formation en ligne. Elle se rassemble dans le forum ou le groupe Slack et respecte des valeurs de bienveillance et d’entraide.

Raccourcis de développement

Ce qui suit ne fait pas partie de la formation à proprement parler.

Il s’agit de fonctionnalités visant à booster la productivité du développeur Angular.

Par exemple :

  • Snippets de code prêts à l’emploi. Bouts de code les plus fréquents d’une appli Angular proposés sous forme de snippets et intégrés directement dans l’éditeur de code.
  • Composants Angular réutilisables. Squelettes de composants personnalisables, qui représentent les écrans les plus fréquents qu’on retrouve dans une application web (formulaire de login, vues liste/détail, etc.)
  • Librairies tierce-partie pré-approuvées. On perd parfois beaucoup de temps à trouver la bonne librairie tierce-partie à intégrer dans son projet Angular (librairie de graphes, librairie de composants…). Ça pourrait être pratique d’avoir une sélection de librairies fréquemment utilisées qui ont été testées et approuvées.
comments powered by Disqus